Votre navigateur est obsolète.

Internet Explorer 6 ne répond pas aux standards actuels et n'est plus pris en charge par ce site.

Pour pouvoir utiliser ce site, veuillez installer une version plus récente de votre navigateur ou en utiliser un autre.

Voici une liste des navigateurs les plus populaires. Cliquez sur l'un des symboles pour être redirigé sur la page de téléchargement :

proceed anyway¹
¹Display errors and browser crashes may occur.
Introduction
Premium
Alliances
BB-Codes
Autres informations
Joueur
Villages
Bâtiments
Unités
Carte

Combats

Lorsqu'un joueur attaque le village d'un autre joueur, inéluctablement, une bataille commence. Les différentes unités combattront individuellement les unes contre les autres jusqu'à ce qu'un camp soit complètement épuisé et détruit. Pendant le combat, les bâtiments (remparts ou autres bâtiments) peuvent subir des dégâts permanents. Le gagnant pourra soit piller les ressources du village, soit le conquérir grâce aux comtes, c'est-à-dire se l'approprier définitivement.

Les niveaux d'une bataille sont :

  1. Endommager les remparts
  2. Bataille des espions
  3. Bataille de troupes normale
  4. Bâtiments endommagés
  5. Conquêtes et pillages

Endommager les remparts

Avant que la bataille ne commence vraiment, la valeur des remparts est réduite. Pour cela, le joueur a besoin de béliers dans ses troupes d'attaque. En fonction du nombre de béliers amenés, le niveau du mur sera réduit.

Bataille des espions

Si les espions sont dans les rangs de l'armée qui attaque, alors l'espionnage est calculé normalement avant que la bataille ne commence.

Bataille de troupes normale

Les unités normales se battent les unes contre les autres. Dans ce cas, les valeurs d'attaque sont comparées aux valeurs de défense. De plus, les modifications suivantes peuvent également influencer le résultat d'un combat :

- Le moral : c'est un mécanisme qui est supposé stopper les joueurs surpuissants de détruire des joueurs plus faibles. Le total des points d'attaque de tous les villages du joueur attaquant est comparé au total des points du défenseur. Si l'attaquant en a plus, l'efficacité de ses troupes est réduite, car leur moral baisse. Le moral varie entre 100% et 30%.

- La chance : un facteur aléatoire, différent pour chaque bataille. Cette valeur influence les forces de la bataille. La chance diffère entre -25 et +25%.

Le défenseur peut améliorer les valeurs de défense de ses unités grâce :


- Au bonus Mur : ce bonus est généré par les remparts et améliore toutes les valeurs de défense. Le bonus mur varie de 100% (niveau 0) à 220% (niveau 20).

- Le bonus Nuit : c'est une protection contre les attaques entre 24h00 et 08h00. Pendant cette période, les défenseurs profitent du bonus de nuit, ce qui signifie que leur force de défense est doublée sur toutes les unités. En dehors de cette plage horaire, il n'y a plus de bonus supplémentaire de défense.

Une fois les valeurs de combat comparées, les pertes seront déterminées. Le comte meurt si aucune troupe n'a été envoyée avec lui et qu'un combat a éclaté ou quand 50% des unités de l'attaquant ont été décimées.

Bâtiments endommagés

À la fin, la destruction d'autres bâtiments sera calculée avec précision et elle dépendra des pertes du défenseur et du nombre de trébuchets de l'attaquant.

Conquêtes et pillages

Une fois la bataille finie et que l'attaquant a gagné, il se produit ceci : les troupes survivantes à l'attaquant vont piller les réserves en ressources du village pour les ramener dans leur propre village. Si des comtes ont survécu, ils commenceront à conquérir le village et à détruire les accords du village.

La puissance du royaume ne sera recalculée qu'après la tentative de conquête. Si des bâtiments ont été détruits au cours de l'attaque, cela se répercutera désormais aussi sur la puissance du royaume actuelle.


Version 4.0.3
créé en 2 ms Heure du serveur: 08:45:10